PAP Tests

Prenez note que les résultats des PAP tests peuvent prendre jusqu’à 7 semaines. Veuillez accéder à votre portail médical pour vos résultats.

SOMMAIRE DES RECOMMANDATIONS GOUVERNEMENTALES SUR LE DÉPISTAGE DU CANCER DU COL UTÉRIN PAR LE TEST CYTOLOGIQUE


Population visée par le dépistage : Toute femme active sexuellement ou qui l’a été dans le passé. Les activités sexuelles incluent toutes formes de contact génital avec ou sans pénétration vaginale, avec des partenaires masculins ou féminins.


À quel âge commencer le dépistage? L’âge recommandé pour amorcer le dépistage est de 21 ans. Toutefois, chez les femmes qui n’ont pas encore eu de relations sexuelles à cet âge, le dépistage peut être retardé. Exceptionnellement, et selon le contexte clinique, le dépistage pourrait débuter plus tôt, par exemple chez les jeunes femmes immunodéprimées.


À quelle fréquence devrait-on faire un examen de dépistage? L’intervalle recommandé entre les tests de dépistage est de deux à trois ans.


À quel âge cesser le dépistage? Chez les femmes qui ont eu des tests de dépistage régulièrement, le dépistage peut cesser à 65 ans si les résultats des deux derniers tests effectués au cours des 10 années précédentes sont négatifs. Toute autre situation devrait être individualisée selon le moment du dernier test, les résultats du dernier test ou la situation particulière de la femme. Par ailleurs, il n’est pas pertinent de maintenir le dépistage du cancer du col utérin chez les femmes qui ont subi une hystérectomie totale pour une affection bénigne.


Que faire en présence d’un résultat anormal au test de dépistage? Si le résultat est équivoque (résultat ASC-US) : Il n’est pas recommandé d’orienter en colposcopie toutes les femmes qui ont des résultats équivoques, mais d’appliquer plutôt une stratégie de tri, qui varie selon l’âge :

  • Avant 30 ans : Répéter le test cytologique 6 mois et 12 mois plus tard. Orienter en colposcopie si le résultat ASC-US persiste ou a évolué vers une lésion plus grave à l’un ou l’autre des résultats du test cytologique.
  • À partir de 30 ans : Faire un test de détection de VPH oncogènes et orienter en colposcopie si le résultat est positif. Répéter le test cytologique après 12 mois lorsque le résultat du test VPH est négatif.


Pour tous les autres résultats anormaux, la femme doit être orientée en colposcopie.